L’AFD donne les détails de l’utilisation des 70 millions d’euros débloqués en faveur du Cameroun, en novembre

L’AFD donne les détails de l’utilisation des 70 millions d’euros débloqués en faveur du Cameroun, en novembre
L’Agence française de développement (AFD) a publié, le 30 novembre, les détails de l’utilisation d’un montant
cumulé de deux conventions de 70,3 millions d’euros (46,2 milliards FCFA) débloqués en faveur du Cameroun, au cours du mois qui vient de s'achever. 
A travers un appui budgétaire triennal (2017-2019), explique l'AFD, la première convention d’un montant de 60 millions d’euros (39,4 milliards FCFA) permettra, dans le cadre des dispositions du nouveau régime financier de l’Etat, de renforcer la compétitivité des entreprises camerounaises, de financer certaines dépenses prioritaires de l’Etat camerounais, dans les secteurs de l’éducation et de la santé, et d’améliorer la gestion des finances publiques.
Les résultats attendus sont, notamment, la vente de 100 000 chèques-santé supplémentaires, la construction de plus de 1 000 nouvelles salles de classe et l’accompagnement technique et financier de plus de 350 entreprises.
La seconde convention, d’un montant de 10,3 millions d’euros (6,8 milliards FCFA), vise le renforcement de la coordination des différents acteurs et du suivi transversal des programmes du C2D. Ceci afin de faciliter leur bonne mise en œuvre, de maximiser et valoriser leurs résultats. 
Pour mémoire, ces conventions signées en novembre dernier interviennent dans le cadre du troisième Contrat de désendettement et de développement(CD2) d’un montant global, à terme, de 611 millions d’euros (400 milliards FCFA), signé depuis le 30 juin 2016 entre la République du Cameroun et la République française.
S.A
Par Investir au Cameroun