Chronique d'une Camerounaise:"Junior et Brenda ont-ils finalement rejoint l'Enam?" J'espère bien que non... et je me demande qui a même vendu cette idée pourrie aux parents présidentiels. Je m'explique...

L’image contient peut-être : 2 personnes, barbe
"Junior et Brenda ont-ils finalement rejoint l'Enam?
J'espère bien que non... et je me demande qui a même vendu cette idée pourrie aux parents présidentiels.
Je m'explique...
Qu'ils soient élèves de l'Enam n'est pas un problème.... tout se complique à la sortie...
Si on les affecte directement à la présidence, pas de problème...
Mais s'ils sont dans leurs ministères respectifs (Minfi et Minatd) la chose se complique....
1) - À leur niveau (secrétaire d'administration et contrôleur du trésor), et en complément d'effectifs au début, ils n'auront point de bureaux individuels.... et le garde du corps, il reste où? On va prévoir une chaise pour lui? Et le garde du corps ne peut pas rester loin, et si un Boko haram en profite pour venir les étrangler on va faire comment?
2 -) Les ministres concernés devront-Ils renforcer la sécurité dans leurs ministères, et donc les budgets y afférent?
3 -) Est-ce rentable de déplacer limousines et garde du corps pour des gens qui n'auront même pas un salaire de 150 mille FCFA par mois? Parce que j'imagine que eux ils ne seront pas dans les affaires de gombo ( en tout cas je l'espère).
4 -) Au cas où l'un d'eux va en mission, il lui faudra aussi héberger le garde du corps le temps de la mission
5 - ) Vu leur niveau, Junior et Brenda doivent savoir que les enfants de Cavayé seront leurs patrons, et que le plafond de la catégorie B c'est chef de service, ce n'est pas avec ça qu'ils seront directeurs dans notre administration...
6 - ) Comme tous les camerounais ils ont bel et bien le droit d'être à l'Enam, mais hélas, ils ne vivent plus comme les camerounais, et ça, ça n'a pas suffisamment été pris en compte.
7 - ) Franchement, je ne pouvais pas imaginer que le mythe de l'Enam comme unique voie pour une carrière prestigieuse (avec la quantité d'enrichissement qui accompagne ce prestige) pouvait encore être vivant à Étoudi, alors qu'ils sont censés connaître les meilleurs endroits où quelqu'un peut faire son trou en toute discrétion.
signé Beatrice mendo