Cinq conseils pour tenir ses bonnes résolutions du Nouvel an

Cette année, vous allez les tenir vos bonnes résolutions.
COACHING - Grâce à notre coach emploi, mettez toutes les chances de votre côté pour bien
aborder la nouvelle année…
Faire du sport, perdre du poids, arrêter de fumer et prendre plus de temps pour ses proches et sa famille… Vous vous êtes reconnu ? Normal, il s’agit des résolutions de Nouvel an les plus courantes.
Le début d’une année est souvent vécu comme un nouveau départ, avec une feuille de route vierge devant soi. L’impression que tout est possible, puisque rien n’est écrit. Et du coup, c’est très tentant de se fixer des objectifs. Il y a dans l’instant de la résolution une sorte d’euphorie qui donne de l’énergie. Car l’objectif est visuellement séduisant : moins de poids, plus de culture, une ligne svelte, une meilleure santé, des affaires florissantes, un réseau d’amis ou de relations étoffé, une estime de soi retrouvée, ou encore moins d’ennuis en tout genre si l’année précédente est vraiment une année à oublier. Voici quelques conseils pour faire en sorte que cette belle énergie ne retombe pas comme un soufflé raté.
  • Définissez un objectif PAMP
PAMP, comme précis, accessible, mesurable et programmé dans le temps. Exemple : « Je veux pratiquer le running au moins une fois par semaine de janvier à décembre ».
  • Utilisez la stratégie chinoise des « petits pas »
Ou la stratégie anglo-saxonne des « quick win », qui consiste à décomposer les grands objectifs en objectifs moyens, puis en objectifs plus petits, plus digestes. Et commencez par ceux-là pour remonter vers les plus gros. C’est motivant de faire ainsi, car vous êtes toujours en progression. Exemples de petits objectifs intermédiaires pour le running : trouver un plan d’entraînement pour débutant, vous inscrire à la section athlétisme de votre ville, motiver un copain ou une amie, vous acheter de belles chaussures, inscrire vos sorties des trois prochains mois dans votre calendrier.
  • Compenser les écarts
Prévoyez un système mobile, agile et souple qui vous permettra d’absorber les chocs des écarts et des écueils pour ne pas culpabiliser ou être stoppé dans votre élan par trop de rigueur. Exemple : vous avez passé une semaine sans sortie running ? Ce n’est pas grave, troquez la sortie par une marche de 30 minutes ou par une séance de gainage à la maison.
  • Pensez aux récompenses
Mettez en place des récompenses pour chaque progrès. A commencer par vous féliciter pour chaque difficulté surmontée, pour chaque étape franchie.
  • Soyez indulgent avec vous-même
C’est peut-être le plus important : adoptez un regard bienveillant sur vos réalisations et vos progressions. En cas d’échec ponctuel, apprenez à ne pas vous juger mais au contraire à vous dire « Mes résultats sont insuffisants aujourd’hui. Je ferai mieux demain ou la prochaine fois ».
Publicité
Vous voyez l’idée ? Bonnes résolutions et belle année 2018 !