Félix Tshisekedi : «Joseph Kabila n’a plus qualité d’engager la RDC»

Le président du Rassemblement de l’opposition, Felix Tshisekedi, affirme que le président de la
RDC, Joseph Kabila, n’a plus qualité d’engager le pays, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Dans un point de presse organisé lundi 1er janvier à Kinshasa, il réaffirme la position de sa plateforme d’avoir une transition sans le président Kabila.
«Pour le Rassemblement, les élections n’ayant pas été organisées, conformément à l’accord du 31 décembre 2016, Joseph Kabila et toutes les institutions à mandat électif ont perdu toute légalité et toute légitimité. Par conséquent, Joseph Kabila n’a plus qualité d’engager la RDC tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays», a déclaré Félix Tshisekedi.
Il a ainsi demandé au peuple congolais et à la communauté internationale de ne plus reconnaitre Joseph Kabila comme président de la République démocratique du Congo.
Félix Tshisekedi a aussi fait une évaluation des incidents malheureux survenus lors de la marche organisée par les laïcs catholiques à travers le pays. 
A cet effet, il a salué la bravoure du peuple congolais qui a réussi à marcher dimanche 31 décembre, malgré la répression des forces de sécurité.
«Le Rassemblement félicite le Comité laïc de coordination de l’Eglise catholique pour cette initiative patriotique pour libérer l’avenir du Congo, notre pays, jusque-là suspendu à la seule volonté de Joseph Kabila et de son clan», a indiqué Félix Tshisekedi.
Il a néanmoins condamné «avec la plus grande fermeté» la répression de la manifestation, qui a entrainé la mort de plus de onze personnes et des centaines de blessés, sans compter de nombreuses arrestations et des profanations des lieux des cultes.
Pour le président du Rassemblement, le pouvoir est responsable de ce drame.
Par radiookapi.net