Mis en cause dans un livre explosif, Donald Trump se décrit comme un "génie tout à fait équilibré"

Dans "Le Feu et la fureur : A l'intérieur de la Maison Blanche de Trump", le journaliste
Michael Wolff raconte les coulisses du pouvoir américain, marqué selon lui par un "chaos" permanent.
Même pas mal. Au lendemain de la sortie d'un livre explosif sur la première année de Donald Trump à la Maison Blanche, le président américain a publié une série de tweets samedi 6 janvier dans lequel il se décrit comme un "génie tout à fait équilibré".
Dans Fire and Fury : Inside the Trump White House (Le Feu et la fureur : A l'intérieur de la Maison Blanche de Trump, le journaliste du Hollywood Reporter Michael Wolff raconte les coulisses du pouvoir américain, marqué selon lui par un "chaos" permanent. Des reproches que le chef d'Etat a balayé sur son compte Twitter personnel, sur lequel il a dressé un autoportrait plus qu'élogieux.

"Je suis devenu président (du premier coup)"

"En fait, dans ma vie, mes deux plus grands atouts ont été l'équilibre mental et le fait d'être, genre, vraiment intelligent", écrit le président américain. "Hillary Clinton la crapule a déjà essayé de jouer à ce petit jeu [des attaques personnelles] et a, comme chacun le sait, échoué lamentablement."
  Donald J. Trump @realDonaldTrump
....Actually, throughout my life, my two greatest assets have been mental stability and being, like, really smart. Crooked Hillary Clinton also played these cards very hard and, as everyone knows, went down in flames. I went from VERY successful businessman, to top T.V. Star.....
"D'homme d'affaires TRES prospère, je suis devenu une vedette de la télé au top, avant de devenir président des Etats-Unis (du premier coup). Cela ne mérite selon moi pas le qualificatif d'intelligent, mais de génie... et un génie tout à fait équilibré avec ça !"
Donald J. Trump @realDonaldTrump
....to President of the United States (on my first try). I think that would qualify as not smart, but genius....and a very stable genius at that!
Publicité
Cette série de message a été immédiatement commentée par les médias américains. Dans un article(en anglais), le New York Times a estimé "qu'en répliquant sur ce terrain, [Donald Trump] s'assure que les débats sur ses capacités à diriger ne vont que s'intensifier".Le quotidien rappelle que le président américain doit passer des examens de santé cette semaine, mais que ceux-ci "ne concernent en général pas l'acuité intellectuelle".