Se laver? La science explique comment «l’odeur de l’homme» influence la femme

Se laver? La science explique comment «l’odeur de l’homme» influence la femme
Des scientifiques ont analysé comment l’odeur de l’homme pouvait changer le comportement
féminin. Il s’est avéré qu’après avoir senti la chemise de leur partenaire (qu’il a portée pendant 24h sans utiliser de déodorant ni de parfum), la majorité des femmes se sentaient plus calmes et moins stressées.
L'odeur du partenaire peut réduire le niveau de stress chez les femmes, selon des psychologues de l'Université de Colombie-Britannique, au Canada. Leur recherche a été publiée par MedXpress.

Les chercheurs ont analysé 96 couples au total: chaque homme a reçu une chemise propre qu'il devait porter pendant 24 heures. Il a été notamment interdit d'utiliser des déodorants et des produits cosmétiques aromatisés. Le tabac et les aliments dégageant une odeur forte ont également été proscrits. Les femmes, quant à elles, ont ensuite senti les chemises soit de leur partenaire, soit d'un inconnu. Elles ont ensuite passé un test de stress qui comprenait une simulation à un entretien d'embauche et des problèmes mathématiques. Les femmes ont en outre répondu à des questions sur leur humeur et ont donné leur salive pour mesurer leur niveau de cortisol (hormone du stress).

Après analyse des données, les chercheurs ont constaté que les femmes qui avaient senti la chemise de leur partenaire se sentaient moins stressées et avaient un niveau de cortisol plus bas que celles qui ont reçu des chemises d'hommes inconnus. Les auteurs suggèrent que des facteurs évolutifs ont influencé ces régularités.
«Depuis l'enfance on a peur des étrangers, surtout du sexe masculin. Il est probable que l'odeur des hommes inconnus provoque une réaction de l'organisme "frappe ou fui", ce qui augmente le niveau de cortisol. Cela peut se produire inconsciemment», expliquent les auteurs de l'étude.