Les 8 Recteurs des universités d'état disent non au Doctorat professionnel en présence du Minesup

Aucun texte alternatif disponible.
Le Minesup a tenu une réunion lundi dernier avec les 8 Recteurs des universités d'état, en présence du
Doyen Ondoa Magloire, sur hautes instructions du PM.
IL tenait à ce que ces derniers lui apportent leur caution pour la régularisation/validation du doctorat professionnel.
Ces derniers, sous la conduite de leur doyen au poste le Professeur Sosso, ont décliné un NON catégorique.
Le ministre a même parlé en langues pour les rallier à la cause du Doyen Ondoa initiateur du doctorat décrié, les Recteurs ont renforcé leur opposition.
De guerre lasse, le ministre leur a demandé s'il n'était pas possible de créer le Diplôme des Hautes Études Professionnelles pour caser les déjà inscrits, niveau doctorat 3ème cycle.
Les Recteurs ont rétorqué que le doctorat du 3ème cycle a été abrogé par le système LMD et ne saurait tenir lieu d'équivalence.
Et les énormes sommes d'argent dépensées par les étudiants au titre de frais de scolarité, a interrogé le ministre ( environ 2 milliards )
Le Recteur de Yaounde 2 a expliqué que ces sommes ne sont pas entrées dans les caisses de l'université, alors que la loi oblige le Doyen à reverser 35 % et à employer 65 % pour les besoins de formation.
Le ministre a demandé le sort réservé au doctorat déjà soutenu. Le Recteur de Yaounde2 a répondu que la soutenance querellee a été annulée et que l'étudiant dispose des voies de droit. Il a même relevé que le codirecteur de cette thèse se trouve être un certain Samba, ancien Directeur du budget au Minfi, lui-même inscrit en qualité d'étudiant en doctorat professionnel. Un étudiant qui dirige un autre étudiant. Où va t-on ? Rires à peine retenus.
L'heure est grave pour le Doyen qui après la réunion s'est cloîtré chez lui où il a convoqué les vice doyens pour leur faire part de son mauvais état de santé et leur donner des instructions.
Affaire à suivre....
Des généraux d'armée, hauts magistrats, Avocats, directeurs de l'administration centrale, etc, sont inscrits au doctorat professionnel et organise la grogne.
De Dominique Fousse