Mort de Johnny Hallyday : la version de Laeticia confirmée

Mort de Johnny Hallyday : la version de Laeticia confirmée
Accusée de ne pas avoir laissé David Hallyday et sa sœur Laura voir leur père sur son lit de mort, Laeticia Hallyday est aujourd'hui soutenue par l'un des proches du clan.
Décembre 2017. Johnny Hallyday est mal en point. La maladie semble gagner du terrain et seuls quelques proches ont accès au taulier, réfugié dans sa villa de Marnes-la-Coquette, en banlieue parisienne. Conscients que leur père vit peut-être là ses derniers moments, David Hallyday et Laura Hallyday se rendent sur place pour le voir une dernière fois. Arrivés sur le seuil de la maison, ils font face à Laeticia Hallyday. L'épouse de Johnny refuse de les laisser rentrer. L'échange s'éternise mais rien n'y fait. Malgré leurs protestations, les deux aînés du rockeur se voient refuser l'accès au domicile. Ils ne reverront jamais leur père: Johnny décède trois jours plus tard. Relayée par des proches de la famille, observée le jour-même par Eddy Mitchell, présent dans la villa de son grand ami, la scène a depuis créé de nombreux remous. David et Laura Hallyday reprochent en effet ouvertement à leur belle-mère de les avoir sciemment empêchés de dire adieu à leur père. De son côté, Eddy Mitchell aurait quant à lui "très mal vécu" la scène selon le journaliste Renaud Revel, invité sur l'antenne de C8 mercredi 21 mars 2018.
Si cette scène, dont la véracité à été confirmée par de multiples sources, semble bien avoir eu lieu, l'un des proches de Johnny et Laeticia Hallyday, Gilles Lhote, y apporte un éclairage bien différent. Plutôt que de traduire le comportement de Laeticia Hallyday par la volonté de cette dernière de couper toute communication en père et enfants, lui assure que la veuve n'a fait que se plier aux volontés de son mari. Alors très marqué par son cancer, "Johnny Hallyday avait demandé à Laeticia de ne pas voir ses enfants, assure l'invité de Julien Courbet sur C8. Il ne voulait pas voir ses enfants dans cet état-là parce que, franchement, ce n'était pas joli à voir." Affaibli physiquement, marqué par la maladie, Johnny Hallyday aurait-il souhaité que ses enfants ne se souviennent pas de lui sur son lit de mort? Cette version des faits corrobore en tout cas deux autres témoignages avancés ces derniers mois par Jean-Claude Camus , le producteur de Johnny, et Benjamin Locoge, journaliste à Paris Match. Le premier assure que le rockeur "était quand même très, très mal" et qu'il avait demandé à Laeticia de repousser David et Laura, malgré les protestations de la mère de Jade et Joy. Le second assurait quant à lui que "se sachant trop diminué et refusant les adieux", Johnny Hallyday aurait refusé de "voir ses enfants David et Laura", à qui Laeticia devait "barrer l'accès à sa chambre." Reste désormais, comme dans de nombreux aspects de cette affaire, à départager le vrai du faux.