Un tandem camerounais porté à la tête de la filiale locale du groupe bancaire nigérian UBA

Un tandem camerounais porté à la tête de la filiale locale du groupe bancaire nigérian UBA
Pour la première fois, les postes de directeur général et de directeur général adjoint d’UBA Cameroun sont
occupés par deux nationaux, depuis le 1er mars 2018. A la suite d’un réaménagement de sa structure dirigeante hors Nigeria, le top management de ce groupe bancaire, a décidé de confier le poste de Dg d’UBA Cameroun à Richard Dominique Mahend (photo), ancien directeur exécutif business development, en remplacement d’Isong Udom, promu au poste de Dg d’UBA Ghana.
Le Camerounais Richard Dominique Mahend est secondé par sa compatriote Marguerite Fonkwen Atanga, promue au poste de DGA. Elle était jusque-là, directrice du retail & transaction banking. C’est à ce tandem de nationaux qu’échoit désormais la gestion de l’une des filiales d’UBA jugée «financièrement solide», dans un récent rapport de l’agence de notation américaine Fitch Ratings.
Doté d’une expérience de 16 ans dans le secteur bancaire, notamment dans la gestion de la trésorerie, le nouveau Dg de UBA Cameroun (filiale la plus rentable du groupe en Afrique francophone au premier semestre 2017),  a rejoint cette entreprise en 2008, en qualité de directeur de la trésorerie pour la zone Cemac.
Mais auparavant, cet ancien étudiant de l’Université de Buéa, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, aura travaillé pour Citibank et Ecobank Cameroun ; deux institutions bancaires au service desquelles, il va mettre son expertise, au terme d’une formation intensive au sein de la Banque africaine de développement (BAD), en Côte d’Ivoire.
BRM
Investir au Cameroun