Le niveau général des prix à la consommation a augmenté de 0,1% dans la capitale du Cameroun, Yaoundé, en mars 2018

Le niveau général des prix à la consommation a augmenté de 0,1% dans la capitale du Cameroun, Yaoundé, en mars 2018
L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier l’évolution des prix à la
consommation finale des ménages à Yaoundé, au mois de mars 2018.
Au cours de la période sous revue, le niveau général des prix augmente légèrement de 0,1% à Yaoundé, après une inflation du même ordre, le mois précédent. Cette variation des prix sur le mois, explique l’Institut, découle principalement d’un nouveau rebond des prix des produits alimentaires (0,4% après 0,2% le mois précédent).
La flambée des prix des produits alimentaires entre février et mars 2018 résulte, elle-même, en grande partie de la progression des prix du pain et des céréales (8,3% après 3,4% le mois précédent), de la viande (1,1%), et du poisson et fruits de mer (0,7% contre 0,4% le mois précédent). Par contre, les prix des fruits, des légumes, et ceux du lait, fromage et œuf ont baissé respectivement de 10,6%, 2,8% et 1,2%.
Par ailleurs, ajoute l’INS, l’inflation observée à Yaoundé est aussi due dans une moindre mesure, au renchérissement des prix des boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants (0,1%), et des meubles, articles de ménage et d’entretien courant (0,1%). En revanche, les prix du logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles ont reculé de 0,1%. Les prix des autres fonctions de consommation sont restés quasi-stables sur un mois.
S.A
Investir au Cameroun