People: Kanye West attaqué sur les réseaux sociaux, Kim réagit

 
Kim Kardashian n’a pas manqué de soutenir son mari Kanye West sur les réseaux sociaux face aux
attaques dont ce dernier a été victime. Kanye West subit depuis quelques jours le courroux de nombreux internautes qui lui reprochent son soutien et son amour pour le président américain, Donald Trump.
La superstar américaine a déclaré « Vous n’avez pas à être d’accord avec Trump mais la foule ne peut pas m’empêcher de l’aimer. Nous sommes deux dragons d’énergie. Il est mon frère. J’aime tout le monde. Je ne suis pas d’accord avec tout ce que les gens font. C’est ce qui nous rend individuels. Et nous avons le droit à la liberté de penser. ». Si le message a d’abord fait penser à une blague, elle a très vite déchanté. Le chanteur a en effet posté par la suite une photo d’une casquette rouge avec le slogan de Donald Trump « Make American Great Again ».
Un message qui a visiblement suscité une vague de colère surtout chez les détracteurs de l’actuel président américain. Ces derniers n’ont pas manqué de critiquer cette déclaration de Kanye West à l’endroit de Donald Trump.
You don't have to agree with trump but the mob can't make me not love him. We are both dragon energy. He is my brother. I love everyone. I don't agree with everything anyone does. That's what makes us individuals. And we have the right to independent thought.

MAGA! https://twitter.com/kanyewest/status/989227154993963009 

C’est donc à juste titre que Kim Kardashian est venue à la rescousse de son époux. Surtout lorsque les médias doutent de la santé mentale du père de ses trois enfants ! Sur son compte Twitter la star de téléréalité a réglé  les comptes des uns et des autres. Et lorsqu’il s’agit de sa famille, notamment de son mari, la star n’hésite pas à sortir de son mutisme. La presse People américaine peut en témoigner.
« Ce sont vos commentaires affirmant que Kanye serait incontrôlable qui me font peur. » , affirme-elle avant de poursuivre « Vous le jugez malade mental simplement parce qu’il est lui-même et qu’il s’exprime, c’est injuste. Il est libre d’esprit, c’est devenu illégal en Amérique ? Parce que vous n’êtes pas d’accord avec lui, vous lancez la carte de la santé mentale. » termine Kim Kardashian.

Par Afrikmag