Procès Hallyday : Laeticia prête à conclure un arrangement ? Son avocat répond

Procès Hallyday : Laeticia prête à conclure un arrangement ? Son avocat répond
Contacté par l'AFP, Ardavan Amir-Aslani, l'avocat de Laeticia Hallyday, a
répondu à la proposition de conciliation émise par celui de Laura Smet ce lundi 16 avril.
Le vendredi 13 avril, le tribunal de grande instance de Nanterre rendait son premier verdict concernant l’affaire du testament de Johnny Hallyday. Si les enfants aînés du rockeur ont été déboutés de leur demande de droit de regard sur l’album posthume de leur père, ils ont en revanche obtenu gain de cause en voyant son patrimoine immobilier gelé. Une demi-victoire donc, sur laquelle Emmanuel Ravanas, l’un des avocats de Laura Smet, est revenue au micro de RTL ce lundi 16 avril. L’occasion d’appeler Laeticia Hallyday à déployer « l’intelligence du cœur » et à conclure un arrangement. 
« Arrivons à trouver un accord sur deux points essentiels : un, le devenir de l’œuvre de Johnny Hallyday avec Jade et Joy. Deuxièmement, entamons un partage en pleine propriété des biens. Je forme un vœu, Johnny Hallyday aurait eu 75 ans le 15 juin prochain. Je forme le vœu que pour le 15 juin prochain nous ayons réussi à trouver le respect des droits de chacun et un point d’équilibre. »
Publicité
La réponse de la partie adverse ne s’est pas fait attendre. Contacté par l’AFP, quelques heures plus tard, Me Ardavan Amir-Aslani, l’avocat de Laeticia Hallyday a fait savoir que sa cliente n’avait reçu « aucun courrier, ni aucun appel de la part de Laura et David », qui « ont quand même tout fait pour que les liens soient aujourd’hui distendus ». Il affirme en revanche que ni lui, ni la veuve de Johnny ne s’opposent à une éventuelle conciliation. Affaire à suivre.