Crise anglophone au Cameroun: L'assassinat du Surveillant général d'un lycée met Kumba en ébullition

Crise anglophone au Cameroun : au moins 17 morts
Ashu Nkongho Thomas, le Surveillant général ou "Senior Discipline Master" (SDM) du Lycée
(GBHS) de Kosala à Kumba a été abattu ce matin par des inconnus vers 7h30.
Que s'est-il passé ? Il y avait un vent de panique générale dans le lycée. Un élève venait d'être blessé par balle. En ce moment monsieur Ashu Thomas Nkongho était dans son bureau. Quand il est sorti pour voir ce qu'il n'allait pas, il a reçu une balle dans la tête et en est mort plus tard à l'hôpital du district de Kumba.
Cela se passe dans l'arrondissement de Kumba II, Département de Meme, Sud-ouest. Le cadavre a été déposé à la morgue de Kumba ce jour.
Alertés, les soldats ont envahi l'école par centaines. Elèves et parents en débandade pour ramener leurs enfants à la maison. Le directeur de l'école, M. Mwelle Kunz Mbai étant à Yaoundé où il est également sénateur suppléant, parti assister à l'ouverture du Sénat, son adjoint, Enongene Henry et d'autres enseignants se sont tous enfuis dans les buissons.
NB : Il y a quelques mois, le bureau du principal a été réduit en cendres par des inconnus.