CRISE ANGLOPHONE AU CAMEROUN:AGBOR BALLA APPELLE À L’ARRÊT D’UNE GUERRE INSENSÉE DANS LA ZONE ANGLOPHONE

L’image contient peut-être : texte 
Nous sommes très conscients que l'ambassadeur des États-Unis est bien conscient de la situation dans
les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et nous sommes tout à fait d'accord avec sa position pour une enquête complète sur les crimes commis par l'armée Camerounaise, qui comprend des exécutions extrajudiciaires, des villages en feu, des pillages, des pillages. Les disparitions et la prévention de l'accès humanitaire. En ce qui concerne la violence en cours, il est essentiel que les deux parties arrêtent la violence et engagent des pourparlers constructifs.
Je suis d'accord avec l'ambassadeur des États-Unis Peter Henry Barlerin, que le président Paul Biya devrait penser à son héritage et à la façon dont il veut se souvenir dans les livres d'histoire à lire par les générations à venir.
Avec plus de 40 ans d'expérience de la direction exécutive du Cameroun, c'est un devoir qu'il encourage directement les deux parties à s'écouter et à éviter cette guerre insensée.
—Agbor Nkongho
Centre pour les droits de l'homme et la démocratie en Afrique