Gabon: Jean Ping reste populaire: Certains opposants traitres qui ont rejoint le gouvernement d'Ali Bongo pensaient l'affaiblir. Malgré la nomination des opposants au Gouvernement, rien n'a changé sur la situation politique

Jean Ping reste populaire: Certains opposants traitres qui ont rejoint le gouvernement d'Ali Bongo
pensaient l'affaiblir. Malgré la nomination des opposants au Gouvernement, rien n'a changé sur la situation politique. Ping Contrôle toujours la situation avec le soutien des Gabonais de la diaspora. rien n'est perdu jusqu’à ce jour. il accule son adversaire Ali Bongo qui va finir par donner le poste de Ministre à toute l'opposition. Mais il oubli que les ministres qu'ils nomment ne représentent rien, et n'ont aucune influence auprès du Peuple. Ping reste et demeure le maître du jeu politique actuellement au Gabon.

Un diplomate confie à notre rédaction que " si vous nommez plus de 10 opposants dans votre gouvernement et rien ne change sur le terrain, sachez que ces opposants que vous avez nommez ne représente rien sur le terrain politique. c'est ce qui se passe actuellement au Gabon. depuis que Ali Bongo nomme les opposants dans son gouvernement rien ne change. La situation reste intacte"

"Qu'est-ce qui se trame entre Jean Ping et la délégation de l'UE qu'il a reçu à sa résidence des Charbonnages? Le silence de Jean Ping est stratégique et très efficace puisque les images parlent d'elles-mêmes et prouvent que l'homme qu'on dit seul est toujours sollicité à un très haut niveau.
Jean Ping ne se laisse pas distraire par le débat sur les législatives,sur le chaos constitutionnel établi après la dernière sortie de Marie Madeleine Mborantsuo et sur la composition du gouvernement de la junte qui a vu l'entrée de ses anciens soutiens.
Jean Ping continue de dérouler sagement et patiemment son agenda fixé depuis le dernier holp up electoral et qui est celui de revendiquer la vérité des urnes et des massacres perpétrés pendant la crise post-électorale et en plus de faire libérer tous les prisonniers politiques.
Jean Ping a encore mis la communauté internationale devant leur responsabilité historique sur ce qui se passe au Gabon depuis la dernière présidentielle et elle le prend très au sérieux d'où leur visite de travail de haute facture.
Rappelez vous qu'Ali Bongo preside le Gabon simplement parce que cette communauté internationale a pris acte de sa forfaiture mais reste très à l’écoute et pour cela,l'avis de Jean Ping compte énormément.
Le monde libre est prêt à accompagner Jean Ping dans ce combat noble et pacifique et cela peut prendre le temps que cela prendra mais inéluctablement,Ali Bongo finira par ceder et tomber.
Le Gabon mérite d’être gouverné par le dirigeant que le peuple s'est lui-même choisi et non par des imposteurs et des usurpateurs comme la junte actuelle.
Jean Ping réussira son pari de redonner au Gabon sa pleine souveraineté."  selon Pierre Ntoum.