Ghana : Nana Akufo-Addo lance une initiative visant à offrir 100 000 emplois aux diplômés au chômage à travers le pays

Ghana : Nana Akufo-Addo lance une initiative visant à offrir 100 000 emplois aux diplômés au chômage à travers le pays
Le Président du Ghana, Nana Akufo-Addo (photo), a lancé ce mardi 1er mai 2018 à l’Université Kwame Nkrumah
à Kumasi, l’initiative Nation Builders Corps (corps des bâtisseurs de la nation – Ndlr), qui vise à offrir des opportunités d’emplois à 100 000 diplômés au chômage à travers le pays.
Cette initiative gouvernementale, d’un coût global de 600 millions de cédis (environ 13,3 millions $), permettra de recruter, dès à présent, environ 462 diplômés au chômage dans chacun des 216 districts que compte le Ghana. Ceux-ci recevront une allocation mensuelle de 700 cédis (155 $).
Cet important programme visant à réduire le taux de chômage au Ghana constitue l’un des projets phares du mandat du Président Nana Akufo-Addo, et sera directement géré par ses services. Il s’articule autour de plusieurs axes visant principalement la réduction des insuffisances dans les prestations des services publics notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, de la technologie, de la gouvernance, de la mobilisation, et de la collecte des recettes fiscales.
A noter que l’initiative Nation Builders Corps comportera plusieurs programmes. Entre autres, le programme « Feed Ghana » pour l’agriculture qui permettra aux personnes recrutées de travailler comme agents de vulgarisation agricole pour aider les agriculteurs.
Le programme « Teach Ghana » pour l’éducation consistera pour les diplômés, à renforcer les écoles secondaires pour enseigner en particulier les sciences et les mathématiques.
Le programme « Heal Ghana » pour la santé qui permettra d’employer des diplômés du secteur médical qui sont restés plusieurs années au chômage afin de renforcer les formations sanitaires.
Quant au programme « Revenue Ghana », il orientera des diplômés auprès de la Ghana Revenue Authority pour aider à la collecte des recettes fiscales.
Pour sa part, le programme « Enterprise Ghana », permettra d’affecter des diplômés auprès de diverses entreprises du secteur privé pour des emplois et pour le renforcement de leurs compétences.
On compte également le programme « Digitize Ghana », pour le travail de numérisation du pays. A travers lequel, les diplômés en informatique seront affectés auprès de l’autorité nationale d’identification (NIA), des services postaux, ou encore auprès des services de l’état civil, ou même des services fonciers.
Enfin, le programme « Gouvernance Ghana » qui permettra aux diplômés d’être rattachés à diverses autorités locales. Tandis que le programme « Clean Ghana » sera orienté vers l’assainissement.
Il convient de relever qu’avant son lancement officiel, l’initiative Nation Builders Corps avait été vivement critiquée par l’opposition ghanéenne au prétexte que celle-ci était non seulement non durable mais aussi discriminatoire, dans la mesure où les non-diplômés en étaient exclus.
En réponse à ces critiques, le Président Nana Akufo-Addo a annoncé que l'Agence pour l’emploi des jeunes (YEA) du Ghana recrutera 80 000 personnes non-diplômés ou ayant des diplômes inférieurs dans le cadre de ce programme, l’année prochaine.
Borgia Kobri
Agence Ecofin