Le Suisse Echo Polistirolo peaufine le montage d’une usine à 1,3 milliard FCfa, pour le recyclage des déchets en plastique au Cameroun

Le Suisse Echo Polistirolo peaufine le montage d’une usine à 1,3 milliard FCfa, pour le recyclage des déchets en plastique au Cameroun
Dès le mois de septembre 2018, devraient débuter les travaux de construction d’une unité de recyclage des
déchets en plastique à Yassa, dans la banlieue de Douala, la capitale économique camerounaise. Une fois opérationnelle, cette unité dénommée Red Plast, ambitionne de recycler 10 000 tonnes de déchets chaque année, apprend-on de sources autorisées.
Selon ses promoteurs, cette unité de recyclage coûtera 1,3 milliard de francs Cfa (2 millions d’euros), et bénéficiera de l’appui technique et financier de la société suisse Echo Polistirolo, dont le PDG, Marco Bertucceli,  a animé un atelier sur le management des déchets le 4 mai 2018 dans la ville de Douala.
Grâce à l’expertise du Suisse Echo Polistirolo, apprend-on, environ 70% des équipements de l’usine seront montés localement, permettant ainsi à Red Plast de créer 300 emplois directs et environ 2 000 emplois indirects, sur l’ensemble des 200 points de collecte qu’ambitionne de mettre en place, l’entreprise sur l’ensemble du territoire.
Cette unité de recyclage en gestation est une émanation de l’initiative Eco Collect, qui avait jusqu’ici, pour but de collecter et de traiter les déchets en plastique, et de les mettre ensuite à la disposition des entreprises spécialisées pour recyclage en produits tels que les chaises, tables et bouteilles en plastique.
Pour rappel, selon les statistiques du ministère de l’Environnement et de la Protection de la nature, environ 600 000 tonnes de déchets en plastique sont produites chaque année au Cameroun. Ces déchets, qui ne sont généralement pas recyclés, polluent abondamment les sols des grandes villes, principalement dans la partie septentrionale du pays.
BRM
Investir au Cameroun