« OWONA NGUINI A DONNÉ L’IMPRESSION QU’IL ÉTAIT AVEC LE PEUPLE, APRÈS IL A COMMENCÉ À RAMPER ET A DONNÉ LE DIPLÔME À CHANTAL BIYA …C’EST UN FAUX INTELLECTUEL »…Albert Dzongang

« OWONA NGUINI A DONNÉ L’IMPRESSION QU’IL ÉTAIT AVEC LE PEUPLE, APRÈS IL A COMMENCÉ À RAMPER ET A DONNÉ LE DIPLÔME À CHANTAL BIYA …C’EST UN FAUX INTELLECTUEL »...Albert Dzongang
Le président national de la Dynamique s’exprimait le lundi 07 mai sur les antennes de la radio
Balafon émettant depuis Douala sur 90.3 FM
C’est à travers un coup de gueule que Albert Dzongang a réagi sur les déclarations jugées controversées d’Owona Nguini sur le tribalisme, le repli identitaire ou encore de l’ethno fascisme.
L’homme politique et ancien parlementaire a directement tiré à boulet rouge sur le politologue et universitaire. Il qualifie Owona Nguini de « faux intellectuel » et semble attribuer son grade de professeur de rang magistrat à sa participation au colloque sur l’humanitaire de la Première dame Chantal Biya.
« …Vous avez des gens ici qui vous disent qu’ils sont intellectuels, et quand vous les attendez parler, vous comprenez que leur base de l’intelligence n’a rien à voir avec l’équité, l’égalité, le respect mutuel des uns et des autres, la citoyenneté a laquelle appartient des gens issus des tribus diverses (…)Vous attendrez quelqu’un dire que je suis Béti et penser que son identité c’est à travers la tribu.
Ces intellectuels, c’est de faux intellectuels.(…) je prends le cas d’Owona Nguini. Il est passé par un chemin sinueux. Il a donné l’impression qu’il était avec le peuple et comprenait son problème. Il a donc attiré l’attention sur lui et a eu les moyens de passer ses cours et pour devenir professeur (…) Il a rampé et a commencé à raconter des histoires auxquelles on ne croit pas.
Ce monsieur organise quelque chose pour donner le diplôme à madame Chantal Biya. Est-ce qu’il a honte? Pour moi ce n’est pas un intellectuel »
Redigé par: Eric Adjouda.
Source: cameroondailyjournal.com