La Chine enverrait un chasseur pour escorter Kim Jong-un vers Singapour

Chasseur J-20 chinois
Soucieux d'affirmer son soutien à Pyongyang, Pékin pourrait envoyer un chasseur pour escorter
l'avion qui emmènera Kim Jong-un à Singapour pour le sommet avec Donald Trump, selon The South China Morning Post.
La Chine pourrait envoyer un avion de chasse pour escorter le jet du leader nord-coréen Kim Jong-un durant son trajet vers Singapour pour la rencontre historique avec le Président américain Donald Trump, rapporte jeudi The South China Morning Post, journal en langue anglaise édité à Hong Kong.

Selon le quotidien qui cite une source militaire sud-coréenne, le chasseur chinois accompagnera l'avion de Kim dans l'espace aérien de l'Empire du milieu. Par ce geste protecteur, Pékin cherche à accroître son influence sur Pyongyang avant le sommet Trump-Kim, estime la source.
«Si la Chine assure une telle escorte [pour Kim Jong-un], cela lui permettra de signaler aux États-Unis et à la Corée du Sud que Pékin apporte son ferme soutien au régime nord-coréen», a indiqué l'interlocuteur du journal.
Le sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen et programmé pour le 12 juin à Singapour. Le Président américain a promis que la réunion serait «beaucoup plus qu'une séance photo» devant la presse.