Le fils de Marc-Vivien Foé devant la cours d'assises

Football - Alexis Danjon - Marc-Vivien Foé est mort à Lyon en 1998. (B. Fablet/L'Equipe)
Presque 15 ans jour pour jour après la mort de son père Marc-Vivien Foé, foudroyé par une crise
cardiaque le 26 juin 2003 alors qu'il disputait la Coupe des Confédérations à Lyon, Marc Foé a comparu lundi devant la cours d'assises de cette même ville, accusé de vol avec arme et de séquestration.
Le fils de l'international camerounais, 22 ans, devait répondre de l'agression d'un prêtre, commise à Genay (Rhône), dans la nuit du 28 novembre 2015. Il a reconnu avoir attaqué le prêtre avec un complice, à la recherche d'un coffre-fort situé dans le presbytère.
Porteur d'une arme de poing, acquise quelques jours plus tôt dans une armurerie, Foé avoue avoir menacé, frappé et menotté le prêtre. Au bout de deux heures de vaine fouille de l'appartement, il a été mis en fuite par une alarme et interpellé par une patrouille de gendarmerie, alors qu'il revenait sur les lieux, à la recherche de l'arme oubliée.
Il encourt 30 ans de réclusion criminelle. 
lequipe.fr Avec AFP 


Recommended For You