Pour Trump, ses cheveux sont l'un de ses "grands atouts"

Les cheveux de Donald Trump ont été largement commentés depuis son arrivée à la Maison Blanche. 
Le président américain a vanté son "atout" capillaire lundi lors d'un meeting en Caroline du
Sud.
Donald Trump ne tolère pas les critiques sur... ses cheveux. Lundi, le président américain a vanté la qualité de sa chevelure, ironisant sur ceux qui affirmaient durant la campagne qu'il avait une perruque.

"J'ai été pris dans des tempêtes"

"C'est l'un de mes grands atouts. Tout le monde disait que mes cheveux étaient faux, que ce n'était pas les miens, que j'avais une perruque", a-t-il lancé lors d'un meeting de campagne en faveur du gouverneur républicain de  Caroline du Sud Henry McMaster. 
"J'ai été pris dans des tempêtes, des vents à 100km/h", a-t-il poursuivi, amusé. "Si ce ne sont pas vos vrais cheveux, ne soyez pas candidat! Ne soyez pas candidat!", a-t-il conclu sous les applaudissements et les rires de l'audience, lors d'un discours où il a repris de nombreux thèmes de sa campagne présidentielle de 2016.

Le mystère des cheveux de Trump

Depuis son arrivée tonitruante sur la scène politique américaine, les cheveux orangés de Donald Trump ont été la cible de nombreuses spéculations et moqueries. Pendant la campagne de 2016, ils avaient suscité la curiosité des observateurs et des journalistes.
Le présentateur vedette de la télévision américaine Jimmy Fallon avait surfé sur ce mystère capillaire lors d'une interview, en septembre 2016, de celui qui n'était alors que le candidat républicain à la présidentielle. Pendant cette émission, Jimmy Fallon avait volontairement ébouriffé les cheveux de Donald Trump, sous les rires et applaudissements du public. 
Dans une interview accordée la semaine dernière au magazine Hollywood Reporter, Jimmy Fallon a dit regretter cette séquence, une "erreur" qui a selon lui contribué à "normaliser" Donald Trump. Ce dernier n'a pas manqué de réagir sur Twitter.
"Il pleurniche maintenant devant tout le monde et dit regretter le ‘hair show’ qu’il a fait avec moi. Il dit qu’il l’aurait fait différemment parce qu’il pense m’avoir ‘humanisé’ lors de cette séquence. (…) Sois un homme Jimmy!", a écrit lundi le président américain sur le réseau social. 
Source:msn.com