Soudan : Salva Kiir et Riek Machar signent un cessez le feu

Soudan

Le Soudan retiendra cette date du mercredi 27 Juin 2018 comme un fait historique.

En effet, le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar ont trouvé un consensus ce mercredi pour un accord de cessez-le-feu « permanent » d’ici 72 heures.
Aussitôt dit que le chef de la diplomatie soudanaise Al-Dirdiri Mohamed Ahmed a porté l’information.
Depuis lundi, les frères ennemis étaient en pourparlers à Khartoum après l’échec de leur discussion à Addis-Abeba la semaine dernière.
L’accord a été signé en personne par le président Salva Kiir et Riek Machar, le leader du principal mouvement d’opposition.

L’ONU qui menace

Devant ce conflit qui a fait plusieurs milliers de morts et des millions de déplacés et réfugiés dans les pays voisins, l’ONU avait menacé de prendre des sanctions si les deux frères ne signent pas un accord politique viable avant la fin de ce mois de juin.

Quels sont les clauses des accords entre les parties ?

Selon le ministère des Affaires étrangères à Khartoum, « l’accord prévoit d’abord un cessez-le-feu permanent qui devrait entrer en vigueur dans les prochaines 72 heures. Il s’accompagnera d’un désengagement militaire, de l’ouverture d’un couloir humanitaire et de la libération des prisonniers de guerre et de détenus politiques. Le texte mentionne le déploiement de troupes régionales pour superviser le cessez-le-feu. Enfin, l’accord veut un gouvernement de transition dans les trois mois et devra gérer le pays jusqu’aux élections prévues dans trois ans. »
Emeraude ASSAH
RFI