CAN 2019 : vers la délocalisation de la compétition au Maroc par la CAF

L’image contient peut-être : une personne ou plus, stade et plein air
C’est un secret de polichinelle, la CAF envisage toujours de retirer l’organisation de la CAN 2019
prévue au Cameroun pour l’attribuer au Maroc. Malgré plusieurs démentis officiels, l’ancien gardien de but égyptien et actuel journaliste Ahmed Choubir a révélé les intentions de la CAF d’autant que les chantiers au Cameroun connaissent de nombreux problèmes selon la presse marocaine.
Maroc devrait bien remplacer le Cameroun dans l’organisation de la CAN 2019. C’est ce qu’affirme le journaliste égyptien Ahmed Choubir. “Bientôt, la CAN-2019 au Maroc. La décision sera annoncée par la CAF”, révèle l’ancien gardien de but des Pharaons sur son compte Facebook.
En janvier dernier, un comité d’inspection des infrastructures du Cameroun avait fait un rapport négatif au président de la CAF, Ahmad Ahmad. Ladite commission a enregistré plusieurs dysfonctionnements qui ont entaché la marche des travaux de construction des infrastructures prévues par le cahier des charges de la CAF.
Les travaux ont notamment tourné au ralenti en raison d’une série de grèves dues au non-versement des salaires des ouvriers travaillant sur le chantier de construction du grand stade d’Olembé souligne le site marocain Le360.ma. La commission a également relevé que la promotion de ce grand événement sportif souffre d’une carence qui a été dénoncée par les médias locaux.
Grève chantier cameroun biya CAN 2019 Au regard de ces dysfonctionnements et la volonté du Maroc de récupérer cet évènement continental à des fins politiciennes, il semble évident qu’Ahmad Ahmad, qui doit son élection à la tête de la CAF au Royaume chérifien, se prononce prochainement sur cette délocalisation de la CAN 2019 qui connaitra la participation de 24 sélections au lieu de 16.
Après son désistement pathétique de la CAN 2015 en raison du virus Ebola, le Maroc devrait se voir décerner en dernière minute l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 malgré le discours contraire du président de la Fédération marocaine Fouzy Lekjaa il y a quelques mois.
Source:  http://lagazettedufennec.com/…/can-2019-vers-une-delocalis…/