La BEAC va atteindre la barre des 1600 milliards FCFA de liquidités proposées sur le marché monétaire de la Cemac

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient de franchir la barre des 1600
milliards FCFA de liquidités placées sur le marché monétaire de la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale, Congo et Tchad) en six opérations.
En effet, en plaçant avec succès un montant de 270 milliards, le 17 juillet dernier, la Banque centrale a mis en adjudication, en l’espace de cinq semaines, et avec succès, un montant exact de 1615 milliards dans le cadre du dispositif d’apport de liquidités en urgence, en faveur des banques en difficulté, mais solvables. Ce 17 juillet-là, les offres exprimées se sont élevées à 309,8 milliards FCFA. Soit un taux de souscription de 114,75%. Certains souscripteurs n’ont pas hésité à proposer un taux d’intérêt de 4% au lieu de 2,95% initialement prévu.
Avant l’adjudication du 17 juillet, la Banque centrale était à 1395 milliards FCFA de liquidités placées sur le marché en cinq séances. Dans le détail, 275 milliards ont été mis adjudication le 10 juillet. Même montant le 5 juillet et le 26 juin. Lors des séances des 14 et 21 juin 2018, la BEAC a placé à chaque fois, un montant de 285 milliards. Et toutes les fois, les souscriptions sont au-dessus des liquidités proposées par la Banque centrale.
S.A
Par Investir au Cameroun