L'agence Reuters vient de confirmer l'Arrestation de Quatre soldats camerounais accusés d'avoir abattu deux femmes et deux enfants dans le nord du pays par les autorités"

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
Arrestation de quatre soldats camerounais accusés d'exactions
Reuters19/07/2018 à 16:13
YAOUNDÉ, 19 juillet (Reuters) - Quatre soldats camerounais accusés d'avoir abattu deux femmes et deux enfants dans le nord du pays ont été arrêtés par les autorités, a-t-on appris jeudi
de sources sécuritaires.
L'incident a été filmé et diffusé plusieurs milliers de fois sur Twitter. Le gouvernement a dans un premier temps qualifié ces images de "fausses nouvelles" avant d'annoncer l'ouverture d'une enquête.
"Quatre soldats ont été arrêtés dimanche. Ils sont soupçonnés d'être les auteurs des exécutions de la vidéo", a déclaré un officier camerounais.
Une deuxième source sécuritaire a déclaré que trois des soldats avaient été transférés à Yaoundé, la capitale du Cameroun et que le quatrième était encore détenu dans le nord du pays où les forces gouvernementales luttent contre le groupe armé islamiste Boko Haram.
Selon des sources militaires, les images montrent effectivement des soldats camerounais. Deux de ces sources estiment que les exactions ont été filmées en 2014 ou en 2015.
(Josiane Kouagheu, Nicolas Delame pour le service français)

© 2018 Thomson Reuters. All rights reserved.