Booba en prison : le rappeur placé en isolement

En attendant leur procès, le 6 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Créteil, les deux
artistes et leurs proches ont été incarcérés après le jugement de renvoi prononcé hier soir. Le Boulonnais Booba a été envoyé avec son « clan » à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).
Pour des raisons de sécurité, il a été placé en quartier spécifique selon une source interne à la prison : « C’est un quartier d’isolement, il faut éviter de prendre des risques avec un détenu médiatisé comme ça. Là où il est, il ne pourra pas être racketté par exemple. »

Dans le même quartier que Salah Abdeslam

Le chanteur est dans une cellule individuelle dotée d’une douche, il bénéficie d’un planning de promenades (il pourra sortir deux fois par jour) et aura accès à une salle de sport. Ses proches, moins médiatisés, ont eux été placés dans une unité transitoire en attendant d’être dirigés vers des unités classiques de la prison.
Le quartier spécifique est une aile de la prison de Fleury-Mérogis. Il est utilisé pour les détenus nécessitant une sécurité particulière (comme les personnalités médiatisées et les personnes transgenres) ou une surveillance accrue. C’est le cas par exemple de Salah Abdeslam, incarcéré dans le même quartier que Booba (les deux hommes ne se croiseront pas).
Pierre-François Plessis, 
LeParisien.fr