Trump: «Toute personne faisant affaire avec l'Iran ne le fera pas avec les États-Unis»

Donald Trump
«Toute personne faisant affaire avec l'Iran ne le fera pas avec les États-Unis», a déclaré mardi le
Président américain.
Les nouvelles sanctions imposées à l'Iran sont «les plus mordantes», a indiqué mardi dans un tweet le Président américain, ajoutant qu'en novembre elles allaient «monter à un autre niveau».
Dans le même tweet, Donald Trump a ajouté que quiconque faisait des affaires avec l'Iran n'en ferait pas avec les États-Unis.

Le gouvernement américain vient d'annoncer deux nouvelles vagues de sanctions visant plusieurs secteurs économiques et industriels iraniens. Les mesures punitives s'appliquent notamment au commerce iranien de métaux précieux, la vente d'acier, de charbon et de certains types de logiciels. Les restrictions s'étendront également à l'industrie automobile iranienne ainsi qu'à l'achat de dollars américains par le gouvernement iranien. Le Royaume-Uni a accepté mardi de coopérer avec l'UE pour tenter de bloquer l'impact des nouvelles sanctions de Donald Trump contre l'Iran. Jeremy Hunt, le secrétaire aux affaires étrangères, a signé une déclaration conjointe avec d'autres ministres des affaires étrangères de l'UE afin d'assurer la protection des entreprises européennes faisant affaire avec l'Iran. La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a appelé les entreprises européennes à intensifier le commerce avec l'Iran et l'activité économique dans ce pays.