Les États-Unis s'apprêteraient à utiliser leurs F-35B en Syrie

F-35B
La défense américaine n'exclut pas que ses chasseurs furtifs de cinquième génération F-35B
Lightning II puissent bientôt accomplir dans le ciel syrien leurs premières missions, indique un article publié sur le site USNI News.
Les chasseurs F-35B Lightning II du Corps des Marines qui sont actuellement les seuls avions embarqués présents dans la région du Moyen-Orient pourront bientôt participer à des combats en Syrie, en Irak ou en Afghanistan, annonce USNI News.

«Nous sommes impatients de faire la démonstration de la capacité de nos avions furtifs les plus récents», a déclaré le capitaine Christopher Harrison, porte-parole du quartier général du Corps des Marines au Pentagone.
Selon lui, ces chasseurs sont en mesure d'exécuter toute mission fixée par le Commandement central des États-Unis et de dissuader toute menace qui pourrait apparaître.
M. Harrison affirme que ces appareils sont équipés du logiciel Block 3F qui offre une «capacité de combat complète», permet une utilisation complète des lignes de transmission de données et augmente la précision des frappes.
Il est indiqué dans l'article que, pour les forces armées américaines, les opérations en Syrie se sont avérées beaucoup plus compliquées que celles en Afghanistan et en Irak, où l'US Air Force avait une supériorité aérienne indéniable.