Les recettes pétrolières du Cameroun vont croître de l’ordre de 0,1% au cours de l’exercice 2018

Les recettes pétrolières du Cameroun vont croître de l’ordre de 0,1% au cours de l’exercice 2018
Dans une note que vient de publier le Fonds monétaire international (FMI) sur le Cameroun, il est indiqué que la
hausse des prix du pétrole observée en juin 2018 permettrait au pays de constituer plus rapidement des marges de manœuvre budgétaire et extérieure.
Pour le Cameroun, cela se traduirait par une augmentation des recettes pétrolières de l’ordre de 0,1% du PIB en 2018 et d’environ 0,3% du PIB par an sur la période 2020–2023. Ce qui signifie que cette année, si l’on s’en tient aux projections du FMI, l’Etat du Cameroun devrait enregistrer des recettes pétrolières au-delà de 385,9 milliards FCFA, montant déclaré officiellement en 2017.
Comme conséquence, relève l’institution de Bretton Woods, le Cameroun va enregistrer un accroissement des exportations de pétrole qui entraînerait une réduction du déficit du compte courant dans les mêmes proportions et, soutiendrait une accumulation plus rapide des avoirs extérieurs nets.
Étant donné que le redressement actuel des prix du pétrole pourrait n’être que temporaire et avec les risques élevés au programme, les services du FMI et les autorités camerounaises ont convenu que toute recette pétrolière exceptionnelle devrait être épargnée.
S.A
Par Investir au Cameroun