Classement : les 4 meilleurs employeurs d’Afrique selon Forbes

Le magazine américain Forbes vient d’intégrer quatre compagnies africaines dans son classement des
500 meilleurs employeurs du monde. Parmi elles, l’entreprise kenyane Safaricom figure dans le Top 100.
C’est la deuxième année consécutive que Forbes établit la liste des 500 meilleurs employeurs au monde, tirée de son classement annuel Forbes Global 2000. Pas moins de 430 000 personnes à travers 60 pays ont répondu à un formulaire relatif à la compagnie au sein de laquelle elles évoluent.

Safaricom, numéro un africain

Lors de la précédente édition, seule Remgro Limited, une société d’investissements basée en Afrique du Sud, avait su sortir son épingle du jeu. Cette fois, quatre entreprises africaines figurent modestement dans ce nouveau classement. À commencer par l’opérateur kényan Safaricom, dont la 67ème position le conforte comme étant l’entreprise la plus attractive du continent. Fondée en 1993, la société, basée à Nairobi, fournit des services et solutions de télécommunication mobile. Elle est notamment connue pour M-Pesa, une plateforme révolutionnaire de paiement mobile. Lancée en 2007, celle-ci dessert aujourd’hui plus de 30 millions de clients dans dix pays selon Forbes. L’opérateur télécom compte près de 6000 collaborateurs dont la majorité sont des Kenyans âgés de 30 ans. Les effectifs sont répartis de manière très égale entre les hommes et les femmes, bien que le nombre de femmes occupant des postes de direction plus élevés reste relativement faible. Autre détail qui compte, son programme de formation Safaricom Discover Program continue à être un succès auprès des jeunes diplômés souhaitant améliorer leurs compétences via l’apprentissage.

Timide percée

À la 224e position surgit la très rentable Naspers. Le groupe sud-africain multimédia, fondé en 1915, est aujourd’hui un géant international du secteur du multimédia par sa présence dans plus de 120 pays. Deux autres sociétés sud-africaines complètent le quatuor : il s’agit de First Rand (432e) et Sanlam (457e). La première est un groupe bancaire situé à Johannesbourg. La seconde est un assureur et groupe de services financiers basé au Cap. Du haut du classement, celui-ci est dominé sans surprises par les géants Alphabet (maison mère de Google), Apple, Microsoft ou encore Amazon.