Cabral Libii, la figure par excellence de la « feymania » sécrétée par une dictature crapuleuse agonisante..

Faut au moins se réjouir dans la tourmente post électorale que traverse ce pays, que les masques des
pseudo « opposants » alliés objectifs du régime en place tombent les uns après les autres..
Ce fut d’abord celui du candidat du Social Democratic Front. C’est maintenant celui du jeune homme qui fut opportunément présenté au public comme le « Macron » Camerounais… Et qui en réalité n’avait ni le parcours d’excellence, ni l’expérience professionnelle et ministérielle, encore moins le courage politique de l’actuel locataire de l’Élysée, au-delà des critiques et des obstacles légitimes auxquels ce dernier fait face dans l’exercice du pouvoir en France.
Coup de théâtre : Désormais pour Cabral Libii, « Paul Biya a gagné les élections parce que les gens n’ont pas voté » [Vidéo]
Au Cameroun il s’agit de tristes personnages affairistes créés souvent de toutes pièces par un tyran et les rouages de son système prébendier, pour semer la confusion dans les rangs de la vraie opposition, afin de lui permettre de se maintenir à vie à la présidence de la République, moyennant de l’argent et de la fraude électorale.
Il y aura évidemment encore des illuminés qui essayeront d’empêcher aux esprits libres de dire ces simples vérités, en nous abreuvant souvent d’injures, puis en nous rangeant systématiquement dans une case tribale ou partisane.
J’en ai cure…
Ça suffit!!!
Joel Didier Engo
Source: icicemac.com