La cote de popularité d'Emmanuel Macron baisse de quatre points

Emmanuel Macron à son QG de campagne, à Paris, le 18 avril. 

Selon une enquête Ifop pour le JDD, seuls 25% des sondés se disent "satisfaits" de la présidence d'Emmanuel Macron.

Confronté à la grogne des "gilets jaunes", dont plus de 282.000 ont manifesté samedi partout en France pour protester contre la hausse des prix du carburant, Emmanuel Macron continue sa chute dans les sondages. Dans une étude Ifop pour le Journal du dimanche, la cote de popularité du président de la République baisse de 4 points.
Seuls 25% des sondés se disent "satisfaits" de la présidence d'Emmanuel Macron. Plus inquiétant encore, ils sont 73% à se dire "mécontents" de l'action du chef de l'Etat, dont 39% "très mécontents". Le mécontentement touche particulièrement les retraités (72%), les ouvriers (85%), et les employés (79%).
Nicolas Sarkozy faisait mieux à la même période de son mandat. Cette cote de popularité en forte baisse place Emmanuel Macron juste un peu devant François Hollande à la même période de son quinquennat, qui ne recueillait alors que 20% d'opinions favorables. Le président en exercice fait en revanche beaucoup moins bien qu'un Nicolas Sarkozy alors fort de 44%.
L'impopularité de l'exécutif touche également le Premier ministre. Édouard Philippe perd 7 points en un mois avec 34% de "satisfaits".
Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1957 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 
Source:europe1.fr