Élections en RDC : incendie d’un entrepôt de la Ceni à Kinshasa

Un incendie s'est déclaré dans un entrepôt de la commission électorale de la République
démocratique du Congo (RDC) à Kinshasa, dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 décembre, à dix jours des élections présidentielle, législatives et provinciales.
« Un incendie s’est déclaré vers 2h du matin (1h GMT) dans l’un des entrepôts centraux où du matériel électoral de la ville de Kinshasa était gardé », a déclaré le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Corneille Nangaa.
Un épais nuage de fumée noire était encore visible quatre heures plus tard.
Le matériel électoral comprend entre autres les très controversées « machines à voter » retenues comme moyen de vote par la Ceni, mais rejetées par une partie de l’opposition.

Cause encore inconnue

« Nous sommes en train de faire l’évaluation complète pour voir comment tenir les scrutins du 23 décembre malgré cet incendie », a ajouté le président de la Ceni.
C’est un conseiller du président Joseph Kabila qui a prévenu l’AFP de l’incendie, accusant ceux qui « refusent les élections ». « On a appelé les autorités compétentes qui sont venues pour s’enquérir de la situation. Jusque-là, nous ne connaissons pas vraiment la cause réelle de cet incendie », a souligné un témoin de 38 ans, arborant un tee-shirt à l’effigie d’un candidat aux élections législatives du PPRD, le parti au pouvoir.
Par Jeune Afrique