SAMUEL ETO’O ET JOSEPH ANTOINE BELL DÉCLENCHENT LA GUERRE

 
Joseph Antoine Bell a reçu le soutien de plusieurs anciens Lions Indomptables dont Roger Milla et
Omam Biyick pour sa candidature au poste de président de la Fédération Camerounaise de Football. Curieusement, Samuel Eto’o qui est considéré comme son fils, n’a pas osé lui manifester un soutien publiquement. Une situation qui prouvait qu’il y avait de l’hypocrisie et un malaise au sein de la famille.
Invité sur le plateau de la chaîne Canal 2 International dans le cadre de l’émission ” L’arène “, l’ancien gardien des buts a fait une révélation troublante: “Samuel Eto’o m’a affirmé que Yaoundé ne souhaite pas me voir à la Présidence de la FECAFOOT, mais plutôt à la tête de la direction technique…il a également souligné que ma vie pourrait être menacée”
Samuel Eto’o a immédiatement réagi à travers la publication de leurs échanges privés  les réseaux sociaux où Joseph Antoine Bell marchande la place de directeur technique national contre la somme de 12 millions de francs CFA. Samuel Eto’o  accompagne la capture d’écran  d’un commentaire: ” Au cours de l’émission L’arène sur Canal 2 International le dimanche 9 / 12/ 2018, mon ‘ père ‘  Joseph Antoine Bell a déclaré que je lui ai proposé le poste de directeur technique national. Une déclaration qui est infondée et qui me désole car, c’est mon ‘ père ‘ qui a souhaité que je l’aide à décrocher le poste en faisant même des propositions de salaire. Je n’ai pas l’habitude de ce genre de pratique, mais je suis obligé de publier l’échange ci-dessous pour rétablir la vérité. # trop c’est trop # stop au Eto’o bashing # apprenez à dire la vérité “.
Les choses sont désormais claires: Samuel Eto’o ne soutient pas la candidature de  son ” père ” Joseph Antoine Bell. Selon des sources concordantes, Samuel Eto’o avait bel et bien suggéré à Joseph Antoine Bell de se mettre derrière un autre candidat. Déjà pour le poste de président du Comité de normalisation de la FECAFOOT, alors qu’on annonçait Bell, c’est plutôt maître Happy, proche de Samuel Eto’o, qui a été placé. Alors que Joseph Antoine Bell, proche de “maman Nylon ” , la mère d’Eto’o, est celui- là qui avait milité pour que ce dernier se décide à épouser Georgette, on a remarqué l’absence di ” père  Jojo ” qui n’avait pas reçu le carton d’invitation pour assister au mariage de celui qui l’appelle ” mon père “.
Avec la sortie de Samuel Eto’o, et connaissant actuellement son influence dans le football camerounais et la présidence de la république, la candidature de Joseph Antoine Bell est d’ores et déjà plombée. Samuel Eto’o qui déclare ne pas avoir ” l’habitude de ce genre de pratique “, est celui qui a imposé le duo néerlandais à la tête de la sélection. C’est aussi lui qui a positionné ses amis Joël Epalle et Jean Alain Boumsong dans le staff technique. Et on sait qu’il suffit de mettre le fric en jeu pour retourner les délégués contre…” le père “. Pas facile pour Bell.