Trump affirme avoir vaincu Daech et se prépare à retirer les troupes américaines de Syrie

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, costume

Ce retrait a été décidé par Donald Trump lui-même, à l'issue d'une conversation avec le président turc Erdogan, qui considère les alliés des Américains sur place comme des terroristes.

Mission accomplie, selon Donald Trump ! Les Etats-Unis se préparent à retirer leurs militaires de Syrie, où ils étaient déployés pour combattre le groupe Etat islamique (EI) aux côtés des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde, selon plusieurs médias américains.
Le président américain a estimé sur Twitter avoir atteint son objectif en Syrie qui était de "vaincre le groupe Etat islamique".
"Nous avons vaincu le groupe Etat islamique en Syrie, la seule raison pour moi pour laquelle nous étions présents pendant la présidence Trump", a tweeté le président américain, semblant confirmer les informations des médias américains.
Ce retrait a été décidé par le président Donald Trump lui-même, à l'issue d'une conversation avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui considère les combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), épine dorsale des Forces démocratiques syriennes, comme "terroristes". Ankara craint plus que tout la création d'un "Etat kurde" à sa frontière.
Un responsable américain a confirmé qu'il s'agissait d'"un retrait total" qui interviendra "aussi rapidement que possible", précisant que "la décision a été prise hier".
Le Pentagone s'est lui refusé à tout commentaire. Les Etats-Unis ont officiellement 2.000 soldats déployés dans le nord de la Syrie.
Par L'Obs Avec AFP