Apple: une faille sur FaceTime permet d'espionner son correspondant

Un bug découvert dans la fonction FaceTime qui permet de converser en vidéo avec un ou plusieurs
interlocuteurs sur les iPhones et les iPad de la firme Apple vient d’être mis à jour. Cette faille majeure de sécurité offre la possibilité d’espionner n’importe lequel de vos contacts, même si ces derniers ne décrochent pas leurs appareils.
C’est un Twittos, utilisateur d’iPhone, qui a découvert la faille et a publié ipso facto une vidéo d’alerte devenue virale sur les réseaux sociaux. Pour les besoins de sa démonstration, il a employé l’application de visioconférence d’Apple FaceTime pour passer un appel à un autre mobile, situé à quelques centimètres de lui.
Sans même décrocher le deuxième combiné, le premier appareil avec une manipulation très simple peut déclencher le microphone du second. Une faille majeure de sécurité qui serait causée par un bug logiciel dans l’application FaceTime de groupe, nouvelle fonction de conversation à plusieurs, lancée en octobre par la firme Apple.
Correction attendue
Depuis trois mois, cette défaillance permet donc d’espionner facilement quelqu'un. Pire, si l’interlocuteur essaye de décliner l’appel, la caméra s'activerait également. Ce mardi, le site d’Apple indique que le groupe FaceTime est « temporairement indisponible » et qu’ « une correction sera introduite dans une mise à jour du logiciel plus tard dans la semaine ».
D’ici là et si vous avez un iPhone, arrêtez tout et désactivez FaceTime, conseillent tous les Twittos.
Par