Best of 2018: «C’est la pire bulle sur les marchés depuis 1929 et elle va exploser»

Financial Markets Wall Street Download Comp  Tag as... Cancel Apply Back to search results3of26,228 results FINANCIAL MARKETS WALL STREET Overview Download now   Trader Fred DeMarco, left, works with colleagues in a booth on the floor of the New York Stock Exchange, Thursday, March 22, 2018. Stocks are falling sharply and bond prices are climbing after the Trump administration moved to place tariffs on some goods imported from China and restrict Chinese investment.
En octobre dernier, le célèbre économiste Nouriel Roubini pointait les risques croissants d’une
nouvelle crise économique majeure. Sylvie Matelly, directrice adjointe de l’IRIS et Philippe Béchade, président des Éconoclastes, analysaient cet orage à venir sur l’économie mondiale. Une étude plus que jamais d’actualité pour notre anthologie 2018.
[Article initialement publié le 19/10/18]
«Il y a un certain nombre de facteurs aujourd'hui qui fragilisent le système financier et qui peuvent laisser penser qu'une nouvelle crise va arriver.»
Sylvie Matelly, économiste et directrice adjointe de l'IRIS, n'est pas rassurée par les indicateurs économiques mondiaux. Comme elle, une multitude d'experts soulignent les similitudes entre le contexte actuel et celui qui a précédé la crise financière majeure de 2008. C'est cette année-là, dans la ville de New York, que le 15 septembre à 01 h 45 la banque Lehman Brothers déposait le bilan en laissant une dette de 691 milliards de dollars et 25.000 employés sur le carreau. Cet événement mettait un point d'orgue à la crise des Subprimes et plongeait le monde dans la pire tempête économique depuis les années 30.
Début 2007, la multiplication des défauts de paiement sur des prêts hypothécaires à risque n'était que le commencement d'un gigantesque effondrement, qui a mené tout droit vers la faillite de la grande banque new-yorkaise. «On n'a rien vu venir!», lançait alors un employé du groupe à Londres.

Pourtant, certains l'avaient anticipé, Nouriel Roubini en tête. Cet économiste réputé pour ses analyses et président de Roubini global economics avait prédit la crise des Subprimes dès 2006. «Il avait expliqué tout le déroulé des événements. Depuis cette date, on l'écoute avec attention. Quand il prévoit une crise, on s'inquiète et on a un petit peur», explique Sylvie Matelly.
Des gouvernements sans marge de manœuvre
Nouriel Roubini a récemment publié un article au titre évocateur chez nos confrères des Échos: «Les cinq ingrédients qui préparent la crise de 2020». Le docteur en économie voit un cocktail composé d'une note de récession globale, d'une touche de hausse des taux d'intérêt, d'un parfum de valorisations boursières excessives, d'un zeste de difficulté politique et d'impuissance des banques centrales en guise de rondelle de citron. Un cocktail dur à avaler, vous l'aurez compris. Sommes-nous vraiment dans la même situation qu'en 2007-2008, voire pire?