Le Cameroun a produit 6,39 millions de barils de pétrole brut pendant le 3e trimestre 2018

Le Cameroun a produit 6,39 millions de barils de pétrole brut pendant le 3e trimestre 2018
L’Institut national de la statistique (INS) fait remarquer dans une note publiée le 18 janvier
qu’il y a eu un recul dans les activités d’extraction de pétrole brut au Cameroun. Ceci du fait de la déplétion naturelle des champs de production.
En effet, indique l’INS, le Cameroun a produit 6,39 millions de barils de pétrole brut pendant le 3e trimestre 2018. En comparaison avec la production enregistrée au cours de la même période en 2017, l’on note une baisse de 0,22 million de barils puisque les opérations d’extraction avaient plafonné à 6,61 millions de barils de pétrole brut.
Ainsi, en excluant le gaz naturel, l’INS fait savoir que la croissance de la branche d’extraction d’hydrocarbures au Cameroun a enregistré une baisse de 3,3%. Sa contribution au PIB serait négative de 0,2 point et le taux de croissance du PIB est passé à 4,1% au 3e trimestre 2018.
A contrario, relève l’INS, le 3e trimestre 2018 est marqué par une accélération de la production de gaz (16,57 milliards pieds cubes contre 3,57 milliards au 3e trimestre 2017), consécutive aux importants investissements réalisés, ces dernières années, dans l’extraction de gaz par les entreprises privées, associées de l’Etat. Cette embellie s’explique également par le lancement des exportations de gaz naturel et l’amélioration de la consommation de la centrale à gaz de Kribi, dans le sud du pays.
S.A
Par Investir au Cameroun