URGENT:MISE EN GARDE ADRESSÉE AUX CHEFS.LA BRIGADE ANTI SARDINARDS, met en garde tous les 16 chefs traditionnels des groupements des Bamboutos, contre un risque d'aggravation de leur censure

Aucune description de photo disponible.
Chers compatriotes,
Suite au Communiqué-Presse lancé ce jour 21 Janvier 2019, par le Ministre Sardinards Emmanuel
Nganou Djoumessi, conviant les chefs traditionnels le 26 Janvier 2019 à une concertation politique du parti '' PAIN SARDINES'',
LA BRIGADE ANTI SARDINARDS, met en garde tous les 16 chefs traditionnels des groupements des Bamboutos, contre un risque d'aggravation de leur censure, boycott et leur isolement au sein de leur communauté respectives dans le village, au niveau national et international.

Cette date du 26 janvier 2019 choisie expressement par ce Ministre sardinard, n'est aucunement anodin puisque, c'est ce même jour, que l'une des plus belles pages de l'histoire de notre pays va s'écrire lors des multiples marches pacifiques de résistance, programmées au niveau national et international.
CHERS CHEFS TRADITIONNELS, FAITES PREUVE D'IMPARTIALITÉ DANS VOTRE MISSION DE RASSEMBLEUR ET GARDIEN DE TRADITIONS, EN RESTANT APOLITIQUE.
AU CAS CONTRAIRE LE PEUPLE SERA OBLIGÉ DE VOUS DÉSAVOUER.
ON NE DÉFI PAS UN PEUPLE EN COLÈRE.
 Aucune description de photo disponible.