Crise Anglophone au Cameroun: Le directeur de l'hôpital régional de Buea se plaint de l'abandon des corps à la morgue

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air 
Le Directeur de l'Hôpital Régional de Buea, le Professeur George Orock-Enow a informé l’opinion
publique ce jour de ce que les corps sont en état d’abandon dans son Établissement hospitalier.

Dans sa sortie sur la toile, le Directeur de l’hôpital n’a pas manqué de signaler les manques à gagner qu’enregistre la morgue de l’hôpital dont il est à la direction.
Selon nos confrères de CameroonWeb qui ont relayé cette information, c’est 15 corps au total qui sont en abandon dont ceux des militaires. Du coup, le Directeur de l'Hôpital Régional de Buea déplore les pertes économiques qu’enregistre cet établissement hospitalier. Selon lui « pour 1 corps conservé pendant 1 mois qui coute 15000 FCFA par jour, cela revient à près de 3 à 4 millions de FCFA de pertes pour 15 corps conservés pendant 6 mois. »