LA LONGUE AMITIÉ ENTRE PAUL BIYA, LA RACISTE DE DOMINIQUE BILDE ET LE VOLEUR DE JEAN-LUC SCHAFFHAUSER

L’image contient peut-être : 2 personnes, lunettes et costume 
Certains se demandent comment un parti de racistes peut défendre un gouvernement africain. Mais
c’est mal connaître non seulement que l’argent n’a ni de couleur ou d’ethnie. Mais c’est également sous-estimer la capacité de Paul Biya à corrompre toute la classe politique française. D’ailleurs souvenez vous du 10 au 14 Mars 2007, Chantal Biya avait reçu dans notre palais présidentiel, Etoundi, Jany Le Pen, la femme du plus grand raciste de France Jean Marie Le Pen. Dit moi avec qui tu marches je te dirais qui tu es. Mais revenons à nos moutons.
Dire que ces parlementaires français: Dominique Bilde et Jean Luc Schaffhauser qui ont défendu Paul Biya hier à l’Union Européenne ce sont des racistes ce ne sont pas des affirmations gratuites. Tenez en 2012, année électorale en France, au cours d’une réunion du Front National, Dominique Bilde déclare " le noir est une créature non achevée de Dieu ". Charles Cecaldie s’y oppose et estime qu’il ne peut pas accepter une hiérarchisation des races. Il sera désavoué. Mais Cecaldie demisionne du FN quelques mois après.
Mais le FN aujourd’hui a besoin d’argent et n’arrive pas à avoir de financements pour les prochaines élections européennes. Ils ont même lancé des prêts d’argent auprès de leurs sympathisants. Le régime Paul Biya est donc entré en relation avec le FN pour bloquer la résolution. Une première partie de l’argent a été versé.
L’argent, Jean - Luc Schaffhauser en est friand. C’est un ancien membre du Parti centriste UDF en France qui a rallié le FN après avoir été contraint de quitter sous peines de poursuites judiciaires à la suite de détournements.
Souvenez hier devant ses collègues parlementaires il déclare publiquement qu’il connaît bien le Cameroun et qu’il y est allé plusieurs. Il vante d’ailleurs la stabilité procurée par Biya. Il ne ment. Il connaît effectivement bien le Cameroun et a séjourné plus de 22 fois .
Mais ce qu’il ne dit pas, c’est Jean Luc Schaffhauser venait au Cameroun parce qu’il était le patron
de l’institut de coopération alsacienne pour le développement ( INCORADE) basée en Alsace. Il s’agit d’un organisme financé par des communes françaises qui à tour finançait des projets de développement en Afrique francophone. C’est donc dans ce cadre que Jean Luc Schaffhauser séjournera à de multiples reprises au Cameroun.
Dans ce cadre il va détourner d’importantes somme d’argent à INCORADE. Comment? Il venait au Cameroun signait des accords de projets exhorbitants avec des maires ou membres du gouvernement mais les projets étaient soit exécuté à 40% soit ne l’était pas. L’argent quittait la France mais la moitié retournait dans ses comptes bancaires.
Le pot aux roses sera découvert à la suite d’une mission d’audit de l’INCORADE. La mission constate détournements massifs. Chassé comme un bandit de l’INCORADE, La justice va le condamner à rembourser plusieurs millions d’euros sous peine d’emprisonnement. Son parti l’UDF décide de le lâcher. C’est ainsi qu’il part d’un parti centriste pour le Front National.
Mais devinez qui aura cotisé pour lui pour rembourser l’argent qui devait en France? Des dirigeants africains parmi lesquels ceux du Cameroun. Ainsi va la francafrique.
Un conseil les voyous: venez chercher vite le reste de votre argent à Yaoundé. Moi je connais mes frères, comme vous n’avez pas bloqué la résolution de l’Union Européenne là comptez sur eux: ils vont vous frapper.
BORIS BERTOLT