Soudan: la contestation met le président Béchir en difficulté

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel, foule et plein air
Le pouvoir soudanais est confronté en ce moment à un vaste mouvement de défiance à Khartoum.
Pour la cinquième journée consécutive, des milliers de manifestants campent devant le quartier général de l’armée.

Ils appellent le chef de l’État à démissionner et demandent aux militaires de les rejoindre. Désormais, la pression sur le président Omar el-Béchir est forte et la mobilisation ne faiblit pas.