Meurtre du demi-frère de Kim Jong Un : la dernière détenue libérée

La Vietnamienne Doan Thi Huong à Kuala Lumpur, le 1er avril 2019

Une vietnamienne de 30 ans a quitté sa prison ce vendredi à l'issue d'une peine pour blessures avec arme. Les poursuites pour meurtre ont été abandonnées.

Dernière personne détenue dans l'enquête sur l'assassinat spectaculaire en Malaisie de Kim Jong Nam, demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, une Vietnamienne a été libérée ce vendredi à l'issue d'une peine pour blessures avec arme, après l'abandon des poursuites pour meurtre.
Doan Thi Huong a quitté ce vendredi matin sa prison près de Kuala Lumpur, a indiqué son avocat, Hisyam Teh Poh Teik. Des journalistes qui attendaient à l'extérieur ont vu sortir une camionnette et une voiture aux vitres teintées. Un fonctionnaire du tribunal a également confirmé la libération.