Trump lève les taxes sur l'acier et l'aluminium avec le Canada et le Mexique

media
Le président américain Donald Trump a annoncé ce vendredi 17 mai la conclusion d’un accord entre
les États-Unis, le Mexique et le Canada qui supprime les droits de douane entre les trois pays. Cela ouvre la voie à la ratification de l’accord commercial conclu en septembre dernier.
Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet
« Je suis heureux de vous annoncer que nous venons de trouver un accord avec le Canada et le Mexique et nous vendrons nos produits dans ces pays sans imposer de taxes », a déclaré Donald Trump.
Les droits de douane sur l’acier et l’aluminium étaient un obstacle majeur à la mise en œuvre de l'AEUMC, l'accord commercial conclu à l’automne dernier entre les États-Unis, le Canada et le Mexique. Ottawa exigeait leur suppression, et à Washington, les démocrates avaient prévenu qu’ils refuseraient de ratifier le traité si ces taxes étaient maintenues.
Selon le texte de l’accord final, les Américains ont obtenu la garantie que seuls les métaux produits par ses voisins entrent aux États-Unis: le Mexique ou le Canada ne pourront pas exporter vers les Etats Unis de métaux provenant d’un pays tiers. Donald Trump avait fait passer les taxes sur l’acier à 25 % et celles sur l’aluminium à 10 % pour faire pression dans le cadre des négociations, mais refusait jusqu’à présent de les supprimer. Le Canada avait pris des mesures de représailles.

Tous ces droits de douane vont être levés dans les deux jours : le texte de l’accord commercial sera examiné dans la foulée par les Parlements des trois pays, chargés de le ratifier. Ils signeront ainsi la fin de la guerre commerciale ouverte par Donald Trump avec ses voisins et l’Amérique du nord va donc redevenir une zone de libre-échange, ce qu’elle était jusqu’à ce que Donald Trump dénonce l’accord de l’ALENA.
Par