Coup dur pour Laeticia Hallyday : les avocats de David et Laura plaident "une captation financière" à L.A.

Coup dur pour Laeticia Hallyday : les avocats de David et Laura plaident "une captation financière" à L.A. 

Nouvelle étape décisive dans le réglement de la succession de Johnny Hallyday. Ce mercredi 26 juin, sa veuve Laeticia saura enfin si la justice californienne l'autorise au transfert de 17 actifs dans des coffres-forts créés à son seul profit. Le Tribunal de Grande Instance l'a déjà désavouée en tant qu'unique bénéficiaire du testament de Johnny. David Hallyday et Laura Smet, les aînés du rockeur, espèrent que le verdict français sera confirmé. Leurs avocats ont décidé de taper fort...

Si tu veux la paix, poursuis la guerre... sans te salir les mains. Dans la lignée de Sylvie Vartan qui appelait à l'apaisement après le verdict de Nanterre le 28 mai dernier, David Hallyday préfère désormais cultiver l'esprit de famille devant les flashs et les caméras. Il l'a prouvé en accompagnant sa demi-soeur Laura Smet jusqu'à son promis Raphaël Lancrey-Javal, alors que le couple se mariait religieusement au Cap Ferret le 15 juin, mais aussi en esquivant les questions sur l'héritage de Johnny face à Laurent Delahousse dont il était l'invité ce 23 juin. Le bras de fer avec Laeticia Hallyday se poursuit pourtant sans relâche.
Ce mercredi 26 juin, à 18 heures de ce côté ci de l'Atlantique, la cour supérieure de Los Angeles rendra sa décision concernant le transfert de 17 actifs de Johnny dans des trusts, coffre-forts imprenables. La veuve du rockeur, désavouée en tant qu'unique bénéficiaire de sa succession par Nanterre, joue son dernier va-tout. Le 11 juillet, elle est censée confirmer ou non son intention de faire appel à la décision de la justice française. Mais entre temps, elle espère bien récupérer un inestimable trésor de guerre : la société Born Rocker, qui perçoit les royalties de son défunt époux.

Les avocats de David et Laura dénoncent une volonté de contourner la justice française

Alors que son père André Boudou aurait récemment cherché à la convaincre de se réconcilier avec David et Laura, Laeticia se fige dans sa position de gardienne du temple Hallyday. Ses beaux-enfants ne cèdent pas plus : après avoir démenti des tentatives de négociations, leurs avocats vont plaider une "captation financière" devant la cour supérieur de Los Angeles, ce 26 juin. L'expression est violente, elle réveille les soupçons d'une main mise de Laeticia sur les affaires de Johnny avant même qu'il succombe à son cancer. Mais pour Me Douvier, avocat de David, il s'agit bien de dénoncer "une tentative de mettre à l'abri des actifs en ignorant le jugement rendu sur l'héritage", comme le cite le site de RTL.
Pour Laeticia, la déconvenue pourrait être sévère, si la justice californienne, qu'elle a beaucoup agacée ces derniers mois, décidait de ne pas satisfaire sa requête. Elle reconnaîtrait de facto la compétence de la justice française pour régler la succession de Johnny. Suspens bientôt levé...
Thomas Durand
Par Gala