La Chine effectue le premier lancement maritime d'une fusée

La Chine a lancé mercredi avec succès une fusée depuis une plate-forme de lancement mobile dans la
mer Jaune, au large de la province du Shandong, envoyant ainsi dans l'espace deux satellites pour des expériences technologiques et cinq satellites commerciaux.
Une fusée Longue Marche-11, à propergol solide, s'est envolée à 12h06 de la plate-forme mobile. Il s'agit du premier lancement spatial de la Chine à partir d'une plate-forme maritime et de la 306e mission de la série des fusées porteuses Longue Marche.
La fusée est également nommée "CZ-11 WEY" dans le cadre d'un accord entre l'Académie chinoise de la technologie des véhicules de lancement, la Fondation spatiale de Chine et un constructeur automobile chinois.
Le lancement d'une fusée porteuse à partir d'une plate-forme maritime possède de nombreux avantages par rapport à un lancement terrestre.
Plus un lancement de fusée est effectué près de l'Equateur, plus la vitesse de celle-ci sera augmentée. Cela réduit la quantité d'énergie nécessaire pour entrer dans l'espace et signifie une consommation inférieure de carburant.
Le site de lancement est flexible et la chute de fusées est moins dangereuse. L'utilisation de navires civils pour lancer des fusées en mer diminuerait les coûts de lancement et apporterait un avantage commercial.
La technologie de lancement maritime répondra à la demande croissante de lancement de satellites à faible inclinaison et aidera la Chine à fournir des services de lancement pour les pays participant à l'initiative "la Ceinture et la Route", selon les experts.
Les deux satellites, développés par l'Académie chinoise de la technologie spatiale, devraient intensifier la surveillance par tous les temps des parcs éoliens océaniques et améliorer la surveillance des typhons et la précision des prévisions météorologiques en Chine.
Parmi les cinq satellites commerciaux, les deux satellites, développés par China Electronics Technology Group Corporation, représentent le premier système de petits satellites chinois basé sur la bande Ka.
La Longue Marche-11, développée par l'Académie chinoise de la technologie des véhicules de lancement, est la seule fusée utilisant du propergol solide parmi les fusées porteuses de nouvelle génération de la Chine. Elle est principalement utilisée pour transporter de petits satellites et peut mettre plusieurs satellites en orbite en même temps.
Source: Xinhua