RDC: l’opposant Jean-Pierre Bemba de retour à Kinshasa

Jean-Pierre Bemba, opposant et ex-chef de guerre, est arrivé, ce dimanche 23 juin, à Kinshasa, pour son deuxième retour en République démocratique du Congo (RDC), en moins d’un an, après avoir été condamné puis acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) et avoir fait dix ans de prison.

Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa, en provenance de Bruxelles. C’est la première fois qu’il rentre dans son pays depuis août 2018. Il a prévu de s’adresser à ses militants, ce dimanche, lors d'un meeting place Sainte-Thérèse, dans la commune de Ndjili, un quartier de Kinshasa. A l’aéroport, il a été accueilli par les cadres de son parti mais aussi par deux leaders de la coalition Lamuka dont Martin Fayulu et Adolphe Muzito qui s’est confié à RFI.
« Avec son arrivée, c’est un des généraux qui arrive et qui vient renforcer le front, véritablement. On se sent beaucoup plus forts encore », a-t-il souligné.
A la question de savoir ce qui va changer avec cette arrivée, Adolphe Muzito est persuadé que « c’est la grande mobilisation pour la vérité des urnes, pour la rupture », a-t-il dit avant d’ajouter que « le peuple a changé, a voté pour les changements et je pense que nous y travaillons et nous y travaillons plus nombreux pour améliorer la stratégie. Absolument.»
Et il annonce pour « bientôt, une tournée d’ensemble à travers le pays pour remercier la population pour avoir choisi un des nôtres comme président de la République et nous nous battrons pour qu’il en soit ainsi ».
Par RFI