Trump envisage de parler à Kim Jong-un sans forcément le rencontrer

Donald Trump 
WASHINGTON | Le président américain Donald Trump a indiqué aujourd'hui qu’il
envisageait de s’entretenir avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, mais sans forcément le rencontrer directement.
«Je pourrais lui parler d’une façon différente», a déclaré M. Trump dans les jardins de la Maison-Blanche, avant de s’envoler pour le sommet du G20 au Japon.
«Je rencontrerai beaucoup d’autres gens» en marge de ce sommet international, mais «pas lui», a fait savoir le milliardaire, soulignant qu’il se rendrait en Corée du Sud à l’issue du G20 pour s’entretenir avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in.
Donald Trump et Kim Jong-un échangent régulièrement des courriers.
Le président américain, qui met inlassablement en avant sa bonne entente avec le dirigeant nord-coréen, a affirmé lundi que ce dernier lui avait souhaité un bon anniversaire lors de leur plus récent échange de lettres.
Kim Jong-un a de son côté qualifié d’«excellent» le contenu de la dernière missive de M. Trump, selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA.
Les deux hommes se sont rencontrés à deux reprises: en juin 2018 à Singapour, puis en février à Hanoï, où leur sommet s’était achevé sur une impasse, Américains et Nord-Coréens restant bloqués sur la question de la dénucléarisation coréenne.
Washington exige qu’elle intervienne avant la levée des sanctions internationales, ce que Pyongyang refuse.
Par le Journal de Montréal