BANGLADESH : TROIS CAMEROUNAIS DÉTENUS POUR FEYMANIA

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes debout 
Ils s’appellent respectivement, Tchikamen Rodrigue (31 ans), Dongmeza N Guegni (32 ans) et
Alexandre Mafeja (48 ans). Trois Camerounais, membres actifs d’un réseau international d’arnaque arrêtés par les éléments du bataillon d’intervention rapide de Bangladesh dans la journée d’hier dans leurs résidences de Dhanmandi et de Bashundhara. Au moment de leurs arrestations, ils étaient en possession de plusieurs coupures de milliers de dollars contrefaits.
Lors de leur interrogatoire, ces Camerounais arrêtés arrêtées sont passé aux aveux. Selon des sources policières jointes par la rédaction de camer.be, après le Vietnam et le Myanmar (Birmanie), ils sont entrés au Bangladesh avec un passeport camerounais en cours de validité.
Ces derniers louaient un appartement dans les quartiers chics et luxueux de Dhanmandi et de Bashundhara. Les voisins de ces Camerounais s’étaient fait dire par ces derniers qu’ils sont des footballeurs professionnels venus faire des tests de recrutements dans les équipes locales
Toujours selon les sources policières, c’est depuis 2017, ces escrocs opèrent au Bangladesh . Leurs principales proies étant des hommes d’affaires et opérateurs économiques à qui ils promettaient de faire multiplier par 10 voire 100 leurs fortunes.
Les trois faussaires sont pour l’instant détenus dans un commissariat de la ville de Dacca , la capitale en attendant d’être déférés devant le juge où ils répondront de leur forfait.Plusieurs plaintes étant enregistrées contre ces derniers.
Les autorités locales ont rapidement réagi en avertissant les populations locales de ne pas traiter ce type d’opération de multiplication des billets de banque, et d’avertir tout de suite lorsqu’une telle proposition leur serait faite.
Par camer.be