Le Maroc a enregistré un excédent commercial avec l'Afrique en 2018 (Office des changes)

Le Maroc a exporté moins de produits vers les autres pays africains en 2018, a-t-on appris du Rapport
annuel sur le commerce extérieur du pays, publié récemment. D’après le rapport, le Maroc a exporté pour 2,2 milliards $ de produits à destination de l’Afrique en 2018, soit une baisse de 2,4% par rapport à l’année précédente.
Cette baisse est, entre autres, due à une faiblesse des exportations d’engrais, de sucre raffiné et de lubrifiants vers les pays du continent. Ainsi, alors que les exportations du Maroc ont globalement progressé de 10,6% en 2018, atteignant les 28,6 milliards $, l’Afrique n’a représenté que 7,8% des exportations du royaume chérifien.
Par contre, le document indique également que les importations de produits africains par le pays d’Afrique du Nord ont enregistré une hausse de 24,7%, atteignant 1,9 milliard $ l’année dernière. Ceci, alors que les importations globales du pays ont crû de 9,8%, dépassant les 50 milliards $. D’après les chiffres, ceci serait essentiellement dû aux importations de gaz et de pétrole, de dattes, de cobalt, de café et d'appareils audiovisuels.
Notons qu’au total, l’Afrique est le seul continent avec lequel le Maroc a enregistré un excédent commercial en 2018, à près de 274,8 millions $.  
Moutiou Adjibi Nourou
Par Agence Ecofin